my image

Nos astuces pour blanchir votre linge sans utiliser de produits chimiques

Vous avez retrouvé du linge de lit de Mamie au fond d’un vieux placard, mais il est tout jauni ? Des vêtements colorés ont déteint sur vos chaussettes blanches ? À force de lavages, votre T-shirt blanc favori a perdu de son éclat ? Dans ce cas, ne pensez pas votre linge perdu et condamné à garder cette teinte terne, jaunâtre ou grisâtre ! Il existe des astuces efficaces pour redonner aux vêtements toute leur blancheur. Et en plus, elles ne requièrent que l’utilisation de produits naturels, sans produits blanchissants chimiques et nocifs.

Peut-on blanchir tous les types de textiles ?

Quand il s’agit de coton, on n’a généralement pas vraiment d’inquiétude : c’est une matière résistante, qui peut être blanchie avec des tas de produits différents. Mais quand on parle de la laine ou bien de la soie, on pourrait se dire que le processus de blanchiment risque d’abîmer les fibres textiles. 

En fait, tout dépend du produit et de la méthode utilisés. Sur des textiles délicats, il y a en effet certains produits, même naturels, qui risquent d’être trop agressifs (exemple : cristaux de soude). Faites donc preuve de prudence et choisissez des options plus adaptées (exemples : jus de citron, lait, eau oxygénée), en faisant toujours un test sur une petite partie du vêtement avant de passer au blanchiment complet.

Attention aussi aux solutions qui préconisent le blanchiment en machine : certains vêtements fabriqués en tissu délicat ne se lavent qu’à la main (jetez un œil à l’étiquette pour le savoir). Ainsi, si en les lavant en machine avec un blanchissant naturel, ils retrouveront bien leur éclat, ils risqueront toutefois de perdre une taille, de faire des peluches ou de manquer de souplesse, et ce n’est sans doute pas votre objectif.

Quelles solutions naturelles pour blanchir le linge ?

Les conseils de précaution ayant été donnés, place maintenant aux astuces pour redonner son éclat à votre linge blanc. On oublie l’eau de Javel, le détachant hyper chimique ou toute autre solution blanchissante dangereuse, pour laisser place aux recettes naturelles.

Le vinaigre blanc et le jus de citron

Vous l’utilisez déjà peut-être au jardin, pour le ménage à la maison, pour faire votre liquide vaisselle, pour le nettoyage de la salle de bain et de la cuisine, pour adoucir le linge, et on en passe : voici désormais le vinaigre blanc comme produit naturel blanchissant. Il y a alors plusieurs manières de l’utiliser : 

  • pour une zone jaunie ciblée, pulvérisez du vinaigre blanc ménager mélangé à de l’eau tiède (moitié vinaigre et moitié eau) sur la zone, laissez agir, puis passez en machine ;
  • pour blanchir tout un vêtement, faites-le tremper dans une bassine d’eau chaude et de vinaigre blanc, pendant plusieurs heures, rincez, puis lavez comme d’habitude ;
  • si vous faites une machine de blanc et que plusieurs vêtements mériteraient un coup d’éclat, ajoutez simplement 25 cl de vinaigre dans le bac à lessive et lancez le programme habituel.

Vous n’avez pas de vinaigre ménager sous la main ? Pensez aussi au citron, qui s’utilise de la même façon : pressez un citron et ajoutez le jus dans le compartiment à lessive ou faites tremper le linge dans un mélange jus de citron et eau chaude avant lavage en machine. 

Le bicarbonate et les cristaux de soude

Si le bicarbonate de soude et les cristaux de soude ont tous les deux des propriétés blanchissantes, attention à ne pas les confondre. Le bicarbonate est plus doux et convient donc à tout type de linge, mais il est aussi moins puissant. Pour du linge vraiment terni et dans une matière résistante comme le coton, vous pouvez privilégier les cristaux de soude.

Le trempage reste alors l’une des techniques les plus efficaces : remplissez une bassine d’eau chaude et ajoutez 2 tasses de bicarbonate de soude ou de cristaux de soude, placez-y le vêtement à blanchir et laissez-le au moins une heure avant de le laver comme d’habitude. Si vous disposez de percarbonate de sodium à la maison (un mélange de cristaux de soude et de peroxyde d’hydrogène), il est aussi redoutable contre les taches jaunes et pour raviver les vêtements ternis. Saupoudrez les taches jaunes de percarbonate, faites tremper plusieurs heures, rincez bien et effectuez le lavage en machine.

Pour un entretien 2-en-1 (blanchir le linge tout en faisant l’entretien anti-calcaire de votre lave-linge), vous pouvez aussi verser 2 à 3 cuillères à soupe de l’un ou l’autre de ces produits dans le tambour

PS : pensez à porter des gants de ménage en manipulant les cristaux de soude et le percarbonate.

Le savon de Marseille

Utilisé comme détachant contre tous types de taches (sang, vin, herbe, etc.), le savon de Marseille est aussi un bon choix comme agent blanchissant du linge. Pour ravoir une petite tache jaune de transpiration par exemple, frottez la zone concernée avec un pain de savon de Marseille, puis lavez en machine (pourquoi pas en ajoutant du vinaigre ou du bicarbonate ou en utilisant une lessive faite maison à base de savon de Marseille également). 

Pour blanchir un vêtement dans son intégralité, choisissez l’option du trempage. Dans une bassine d’eau bien chaude, versez une cuillère à soupe de paillettes de savon, et faites tremper. Vous pouvez ajouter du jus de citron dans cette eau de trempage.

Le lait

Vous avez du lait qui est arrivé à sa date de péremption ? Ne le jetez pas et servez-vous en comme anti-tache et blanchissant. Pour ce faire, trempez simplement le linge dans une bassine de lait durant une heure et rincez-le ensuite à l’eau claire, puis effectuez le lavage habituel en machine ou à la main. Le lait peut blanchir tous les types de tissus, y compris la laine ou la soie jaunie. Il faudra cependant limiter le temps de trempage. Veillez bien sûr à laver ensuite avec une lessive et un programme adapté à ces matières délicates.

Vous connaissez maintenant différentes recettes pour retrouver l’éclat de votre linge, en utilisant des ingrédients naturels. À vous de composer en fonction de ce qui se trouve dans vos placards et à faire le bon choix en fonction du tissu à blanchir !